Le propos de la pièce

Piaf en « mots d'amour »

 

...En off... La voix fatiguée et confidente de Piaf entame le spectacle...

Elle va nous raconter sa vie : la rue, ses amours, ses rencontres, sa gloire, sa foi, sa fin..., son histoire d'avant et d'après...

Vient une introduction musicale et dansée où déjà la mort est présente... Comme un signe, un cygne noir. 

Et puis..., elle apparaît, menue, courbatue... et souriante... On la voit petite, enfant de la rue qui n'a jamais fini de grandir... On la voit trimbaler sa passion... On la suit... On la vit...

Dans une chronologie qui mélange ses souvenirs, ses témoignages, ses expériences, les corps se font orchestre de sa voix... On y retrouve, à travers les plus beaux textes, toutes les postures, toutes les blessures et toutes les joies... Les corps nous racontent les mots...

On se surprend à sourire, à rire et puis souvent à essuyer subrepticement, dans le noir de la salle, ses larmes dans lesquelles s'écoule notre complice empathie...

L’espace d’un soir, nous sommes plongésdans les rues sombres de Paris, dans l'  appartement du quartier... A une autre époque, une époque où les chanteuses tombaient amoureuses des boxeurs…

C'est beau, touchant et confondant de vérité...

On en veut encore!     

Edmond Thanel

Théâtre de l'an demain

Responsable projet, production et diffusion